Comment prévenir la sciatique ?

Comment prévenir la sciatique ?

Les douleurs engendrées par la sciatique empêchent souvent les sujets de s’adonner à certaines activités physiques. Dans le cadre d’une sciatique aigüe, il se peut même qu’ils ne parviennent pas à bouger.

Rappelons que ces maux résultent des troubles du nerf sciatique voire de son irritation. Ils altèrent ainsi la motricité du sujet par le biais d’une douleur qui part de la fesse et descend dans la jambe.

Divers traitements ont été élaborés par les scientifiques pour apaiser ce mal-être. Toutefois, il serait plus prudent de le prévenir pour ne pas l’attraper. Quelques exercices additionnés à une bonne hygiène de vie et le tour est joué.

Le sport pour vaincre la sciatique

Etant donné que la sciatique affecte le corps, le sport s’avère être le meilleur allié pour combattre la contraction des nerfs. Une fois remis sur pied d’une sciatique, il est crucial de renforcer spécifiquement ses muscles et d’orienter ses activités physiques. C’est vraiment très efficace pour ne pas à subir à nouveau cette pathologie.

Par conséquent, il faudra demander l’avis de votre médecin avant de s’y mettre. Les exercices consistent à renforcer le dos, les abdominaux et les jambes, c’est-à-dire les endroits par lesquels le nerf passe. Vous pouvez opter pour des exercices propres, de manière à ce que le corps soit travaillé dans l’ensemble.

Bien prendre soin de son dos

Lors d’une reprise sportive, il est conseillé de commencer par des sports légers comme la natation, le vélo ou la course à pied. Pour ces deux derniers, il est impératif de garder le dos bien droit. Sinon, pour la natation, le crawl et le dos crawlé sont recommandés.

Tout se joue au niveau du dos afin de prévenir au mieux la sciatique. De nos jours, la sédentarité est généralement à l’origine des maux de dos du fait qu’elle entraîne un affaiblissement des muscles, en particulier ceux qui maintiennent le dos. Dans ce contexte, le sport est à préconiser.

A noter que tous les sports sont bénéfiques à condition de les pratiquer de manière raisonnable, c’est-à-dire, précédé d’un échauffement. Il faut également pratiquer les exercices physiques de manière progressive. Enfin, il faut opter pour des sports adaptés aux capacités physiques de la personne, avec une maîtrise des gestes techniques et bien sûr les équipements adéquats.

Ce qu’il faut éviter

Si votre sciatique est survenue suite à la production d’un mouvement, évitez de le reproduire. Les sports durant lesquels il y aura des mouvements de rotation de buste sont à bannir, comme le golf et le tennis.

Ensuite quand vous allez chez le coiffeur, pensez toujours à disposer d’un tabouret pour poser un pied dessus en alternant pied droit et pied gauche de temps en temps. Cette activité va agir directement sur vos jambes, en alternance avec votre dos.

Quand vous passez du temps devant un ordinateur ou sur votre bureau en position assise, prenez le temps de vous relever et vous étirer. Il faut également éviter les sièges ou canapés trop mous et trop bas.

Enfin, préférez un sac à dos au lieu d’un sac à main lorsque vous sortez, car la charge de l’ensemble du dos va aligner votre posture, de quoi prévenir les positions néfastes pour la colonne vertébrale.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *