Les remèdes de grand-mère pour soulager la sciatique

Les remèdes de grand-mère pour soulager la sciatique

Quand le nerf sciatique se contracte, c’est le corps tout entier qui devient faible, car le patient est assujetti à des douleurs atroces. Certaines personnes sont même incapables de bouger voire de se déplacer en fonction de l’ampleur de la douleur. Etant donné que la sciatique n’est pas une maladie qui date d’hier, nos ancêtres avaient leur méthode à eux de la soulager ces maux. C’est ce que nous appelons les « remèdes de grand-mère ». Par ailleurs, ils ont fait leur effet chez de nombreux patients. Ces remèdes magiques ne vous coûtent rien par rapport à ces médicaments onéreux alors que l’effet est le même. Ils consistent à soigner naturellement la douleur causée par l’irritation du nerf sciatique. La plupart sont des mouvements simples qu’on peut pratiquer au quotidien. D’ailleurs ces derniers sont préconisés par les  kinésithérapeutes et les massothérapeutes de nos jours.

Décoincer le nerf sciatique

Comment-réduire-la-douleur-du-nerf-sciatique

Pour ce faire, il est conseillé de décoincer le nerf grâce à une méthode toute simple. Pour cela, il suffit de monter sur une marche avec la jambe non-douloureuse et de laisser pendre l’autre jambe dans le vide, c’est-à-dire, celle qui fait mal. Dans l’idéal, munissez-vous d’une rambarde pour vous tenir à moins qu’il y ait quelqu’un pour vous aider à garder l’équilibre. Cette astuce est vraiment efficace, surtout si c’est un début de sciatique.

En outre, elle fonction pratiquement tout le temps. Le but de cette manœuvre est de tirer le nerf sciatique en vue d’essayer de le remettre en place pour soulager la douleur liée à la pression. Dès que la jambe douloureuse est bien détendue, laissez tomber le bassin du côté de la jambe douloureuse en effectuant avec celle-ci un mouvement de balancier d’avant en arrière sans pour autant la forcer. Au bout d’une cinquantaine d’allers-retours, le nerf devrait se remettre en place et la douleur va disparaître instantanément comme par magie.

Quels autres exercices à préconiser ?

20ec7

Si cet exercice ne vous a pas réussi, modifiez le mouvement en décrivant des cercles avec votre jambe pendue dans le vide, dans un sens, puis dans l’autre. Afin de rendre l’exercice encore plus efficace, faites-vous aider par une personne qui accompagnera les mouvements de votre jambe dans le vide, en exerçant davantage une traction vers le bas pour aider à débloquer le nerf sciatique. Suite à cet étirement, la sciatique devrait être apaisée. En outre, n’hésitez pas à refaire ces mouvements plusieurs fois dans la journée si la douleur persiste.

Réduire la pression et apaiser le nerf sciatique

methode-mckenzie

Un autre exercice peut vous aider à réduire la pression sur le nerf. En position couchée sur le dos et les jambes tendues, soulevez la jambe douloureuse et croisez-la au-dessus de l’autre jambe. Normalement, vous devriez sentir un décoincement des lombaires et des muscles lombaires. Enfin, le dernier exercice vise à apaiser la douleur. Toujours allongé sur le dos, rempliez les jambes. Ensuite, prenez vos genoux avec les mains et remontez sur le ventre le plus haut possible et expirer en même temps. Ce mouvement est à faire une dizaine de fois jusqu’à apaisement du nerf.

La position du cobra est un autre mouvement plus connu pour apaiser la douleur dans le bas du dos. Face contre terre, la position consiste en fait de tirer votre buste vers le haut tandis que le bas de votre corps reste bien ancré au sol et de tenir la position le temps de 12 à 15 respirations puis de revenir à la position initiale. Etant donné qu’elle assouplie colonne vertebrale tout en étirant le dos, elle aide à détendre tous les muscles du dos, du fessier ainsi que les abdominaux. Il est à rappeler que le yoga est un sport très conseillé pour réduire les problèmes de dos.

Un cataplasme antidouleur

235098273-1417423371_l

Sinon, il est toujours possible de recourir à ce fameux cataplasme antidouleur concocté par nos grands-mères. C’est très simple à réaliser ; faites fondre 500g de saindoux au bain-marie, plongez-y une feuille de chou crue. Puis, appliquez la préparation sur la région douloureuse. Les bains chauds sont également à préconiser ainsi que le repos au lit allongé.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *