Comment soulager sa sciatique en voiture ?

Comment soulager sa sciatique en voiture ?

Pour les personnes atteintes de mal de dos, les voyages en voiture représentent un calvaire inimaginable. Pourtant, comment résister à un week-end au bord de la mer, ou sur un lieu romantique avec sa dulcinée ? Il existe des petites astuces qui sont très efficaces pour lutter contre le mal de dos en voiture. Ainsi, vous pourrez voyager en toute tranquillité sans penser à votre problème de sciatique.

Quelques conseils pratiques

8639i

Les problèmes de sciatique se présentent sous la forme d’une douleur insidieuse qui parcourt le fessier jusqu’au talon. Cette sensation de mal-être empêche constitue un obstacle majeur pour certaines personnes. Avant un long trajet en voiture, on peut effectuer différents types d’exercices afin d’alléger ces douleurs. Avec le dos bien droit, il faut placer une cheville sur le genou fléchi opposé. Il est primordial de se décontracter et de maintenir cette position pendant une petite minute. Ensuite, on effectue cet exercice avec la jambe opposée. Afin que cet exercice puisse fonctionner correctement, il faut le répéter plusieurs fois.

Avec un long voyage, il est probable que le dos soit victime de raideurs encombrantes. Pour y remédier, il suffit de profiter des pauses pour faire ce petit exercice durant le voyage. Le principe consiste à se mettre debout, avec un pied sur un des rebords de la voiture, la main posée à plat sur le genou plié. Ensuite, il faut pivoter le buste vers la jambe fléchie en tirant votre bras tendu vers le sol, en arrière de l’épaule.

resizepicture

Pour ce qui est des tensions au niveau du cou, elles sont causées par une mauvaise position. Dans la plupart des cas, le siège est trop éloigné du volant, provoquant une raideur au niveau des bras. Il faut penser à se relaxer et à relier les mains avec souplesse tout en tenant le volant. Pour éradiquer ces tensions du cou, il faut repousser les mains vers le sol, avec les paumes dirigées vers l’extérieur, tout en essayant de toucher le plafond de la voiture avec le haut du crâne.

Pour ceux qui souffrent de lombalgie, conduire avec la pointe des pieds n’est pas très prudent. En effet, cela accentue les tensions dans les jambes jusque dans le bas du dos. Afin d’améliorer la circulation sanguine dans la partie inférieure du corps, il faut plaquer le bas du dos contre le siège et pousser les talons vers l’avant. Ensuite, il faut pencher le buste vers le volant tout en gardant le dos droit.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *