Recourir à un chiropracteur pour traiter sa sciatique

Recourir à un chiropracteur pour traiter sa sciatique

Face à la grande diversité de traitements contre la sciatique, les patients ont parfois du mal à en choisir un. Allant des remèdes de grand-mères aux médicaments pharmaceutiques, en passant par les exercices et les bons gestes à préconiser, comment reconnaître le bon ? En outre, tous les traitements ne se valent pas.
Pour être sûr d’avoir des résultats positifs, le type de traitement ici proposé va directement agir sur la zone affectée, c’est-à-dire le dos. Un chiropracteur saura guérir votre sciatique en tant que spécialiste de la colonne vertébrale.

Un praticien qualifié de haut niveau

Généralement confondu avec l’ostéopathe, le chiropracteur revendique une formation reconnue à l’échelle planétaire et encadrée par la loi qui lui permet de travailler sur un champ d’action plus élargie. A l’heure où l’on parle, cette technique manuelle est en plein essor.


La sciatique qui se caractérise par une irritation douloureuse du nerf sciatique fait de nombreuses victimes en France comme à l’étranger. Pour mettre fin aux souffrances tout en évitant les récidives, la chiropraxie vient compléter les différentes méthodes de guérison proposées jusque-là.

Soigner durablement la sciatique avec la chiropraxie

Se présentant comme un motif de consultation très courant dans l’hexagone, les médicaments prescrits en cas de sciatique ont des effets limités. Autrement dit, ils sont destinés à soulager la crise de façon temporaire. Pour soigner durablement une sciatique, il vaut mieux traiter directement la cause. Il s’agit donc de libérer les structures qui compriment le nerf, particulièrement au niveau de la colonne vertébrale et du bassin.


Le chiropracteur est un expert en la matière. D’ailleurs, beaucoup de patients souffrants de sciatique ont recours aux services de ces thérapeutes. Lors de la consultation, le praticien s’informe sur le sujet afin de déterminer l’origine de la sciatique, car il faut bien distinguer celle qui est due à une hernie discale de celle qui découle d’une arthrose vertébrale.

Comment se déroule une consultation ?

Afin d’évaluer la douleur, des tests sont réalisés bien avant de mettre en place le traitement. Le thérapeute dispose de plusieurs techniques d’ajustements chiropratiques qui lui permettront de lever les blocages et de rétablir, en conséquence, le bon équilibre pour soulager l’inflammation.

Pour clôturer la consultation, le chiropracteur donne des conseils et indique des exercices contre les récidives. En une seule consultation, la sciatique peut se soigner.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *