Les 4 bienfaits du Yoga sur le corps

Les 4 bienfaits du Yoga sur le corps

Le yoga représente une pratique sportive recommandée pour tous car les exercices proposés ont montré des effets bénéfiques sur le corps. Accessible à tous, ce sport a des vertus incroyables notamment pour les personnes qui souffrent de problèmes dorsaux. Pratique douce, elle permet de largement soulager les douleurs sciatiques.

Corriger les mauvaises postures

yoga

Des études ont montré que la sciatique est causée par un ensemble de problèmes avec notamment des erreurs de position et une faiblesse musculaire au niveau des lombaires. Le yoga s’avère très utile pour rectifier les mauvaises habitudes comme une position assise trop longtemps conservée, des flexions mal gérées et des muscles relâchés.

Pour lutter contre les douleurs qui ont pour cause ces situations, plusieurs exercices de yoga peuvent être pratiqués. Des cours de yoga vont permettre de découvrir la posture de la tête de vache qui va étirer cette partie du dos puisqu’une jambe est ramenée sur l’autre alors qu’elles restent pliées sur l’avant. Très efficace, elle permet de retrouver sa mobilité habituelle.

Étirer les muscles de façon profonde

yoga

Associée à une respiration profonde, la posture du pigeon permet d’étirer complètement la région lombaire et la région sacrale. Il s’agit de placer une jambe pliée vers l’avant et l’autre tendue en arrière. La personne va ensuite se pencher lentement vers l’avant pour débloquer la partie douloureuse. Il faudra procéder de la même façon avec l’autre jambe pour résultat parfait.

La position du papillon est une bonne façon d’atteindre le nerf sciatique puisqu’après avoir adopté la posture de méditation, il faudra ramener la plante des pieds vers la région pelvienne tout en gardant les genoux à l’extérieur. Cet exercice permet de débloquer le nerf sciatique pincé entre les vertèbres. Il doit être pratiqué lentement pour ne pas brusquer cette zone douloureuse.

Travailler sur la flexion

yoga

Ce type d’exercice est essentiel pour permettre à l’organisme de prendre l’habitude de développer un mouvement qui n’agresse pas le dos et donc le nerf sciatique. La personne qui souhaite soulager sa douleur de façon efficace se tiendra tout d’abord debout avec les jambes écartées. Ramener le buste vers l’avant en se plaint tout en gardant le dos bien droit. La position doit être maintenue jusqu’au seuil maximum pour être efficace. Faisant travailler le bas du dos et les muscles ischions-jambiers, le résultat est intéressant.

La pose Downward dog fait partie des plus enseignées dans les cours de yoga et consiste à se tenir debout jambes écartées. Ensuite, il faudra poser les mains à plat sur le sol sans décoller les pieds. Maintenir cette position deux minutes permet d’assouplir les muscles dorsaux et de retrouver un certain confort. Elle peut être réalisée tous les jours pour prévenir les douleurs trop importantes.

Pratiquer un assouplissement général

yoga

Pour obtenir un résultat efficace pendant une longue période, il faut aller chercher l’étirement du muscle piriforme. Pour cela, il suffit de s’assoir sur une chaise avec le dos bien droit puis ramener une jambe sur l’autre. Tout en respirant, la personne concernée va se plier doucement vers l’avant et pourra sentir la tension se relâcher en bas du dos.

Une fois que ce muscle sera étiré, la personne qui souffre de sciatique va débloquer la capsule de la hanche. Une fois que tout est assoupli, le bassin va se repositionner et la douleur sera moins importante. Cet exercice est à pratiquer notamment lorsque l’essentiel des activités se font en position assise car cette habitude a tendance à crisper les muscles. Le nerf sciatique se trouve alors irrité puisque le tassement du bassin entraîne une mauvaise position du dos.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *