Les différents cataplasmes pour apaiser la sciatique

Les différents cataplasmes pour apaiser la sciatique

Caractérisée par une douleur qui affecte le grand nerf sciatique, la sciatique se fait généralement sentir à la hanche ainsi qu’à l’emboîture des cuisses. Cette maladie articulaire contraint le sujet à limiter ses mouvements dans le cadre d’une douleur aigüe voire intense. De nos jours, plusieurs médicaments ont été mis au point pour assouvir à ce mal-être, mais les soins naturels ne sont pas en reste. Du moins, pour limiter les effets indésirables occasionnés par les constituants des produits pharmaceutiques.

Les cataplasmes préparés avec de l’eau chaude

• L’ortie

ortie

Au même titre que les remèdes de grand-mère, il s’agit ici des remèdes maison. En fait, ce sont des préparations à base de plantes, soient, des cataplasmes. Le premier cataplasme est vraiment très facile à concocter. Il consiste à plonger des feuilles fraîches d’ortie (Urtica dioica) dans de l’eau chaude. Ensuite, vous allez appliquer la bouillie sur la partie à soulager.

• Le houblon

houblon

Outre la feuille d’ortie, le cataplasme de houblon offre aussi des résultats exceptionnels. Il suffit de bouillir pendant 10 minutes cette herbe, puis de l’enrober par la suite dans une gaze. Sans attendre qu’elle refroidisse, appliquez le cataplasme sur la douleur et couvrez avec un linge pour conserver la chaleur. Ce cataplasme a pour effet de soulager et de désenflammer la zone affectée.

A défaut d’ingrédient, l’eau chaude peut tout à fait traiter votre sciatique. Grâce à la chaleur qu’elle génère, la douleur sur la partie affectée devient alléger. En même temps, elle réduit l’inflammation. Pour son application, remplissez deux sachets d’eau chaude et appliquez-les sur la zone affectée. A faire jusqu’à trois fois par jour. D’ailleurs, il est généralement recommandé de faire des bains chauds en cas de sciatique. Vous pouvez également utiliser le vieux remède du lait d’ail.

Le beurre au chou crue

cataplasme-chou

Il s’avère que le beurre est également un excellent calmant pour apaiser la sciatique mélangée avec du chou crue. Ce type de cataplasme s’applique au niveau de la zone douloureuse comme les cataplasmes précédents préparés avec de l’eau chaude. Pour préparer ce petit traitement anti-sciatique, faites fondre 500g de saindoux au bain-marie, puis, plongez-y une feuille de chou crue.

La camomille, une lotion maison contre la sciatique

camomille-fleur-champs-pétales-bouton-tige-5

Sinon, il est toujours possible de préconiser un anti-inflammatoire naturel qu’est l’huile de camomille. Cette dernière agit efficacement contre les douleurs liées à la sciatique utilisée en massage ou en friction. Elle peut également être préparée en lotion. Pour ce faire, faites chauffer au bain-marie 50g de feuilles de camomille romaine (Antémis nobilis) pendant deux heures. Une fois refroidit, mettez dans une bouteille en verre la préparation et fermez hermétiquement afin de conserver la vertu de la plante. Puis, exposez la bouteille au soleil pendant 2 jours en secouant de temps en temps. Enfin, filtrez et conservez au frais à l’abri de la lumière votre lotion fait maison anti-sciatique.

Les massages

massage

Etant donné que toutes ces préparations s’utilisent toutes en application externe, plus précisément sur la zone concernée. Le massage est un allié inconditionnel pour combattre les problèmes de sciatique. En plus d’être une thérapie, le massage serait d’une grande aide pour apaiser les spasmes musculaires qui apparaissent avec la sciatique. Toutefois, il est conseillé de faire appel à un masseur professionnel, car un faux mouvement est en mesure de causer une sensibilité accrue de la zone touchée.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *