La différence entre sciatique et cruralgie

La différence entre sciatique et cruralgie

La sciatique est une compression du nerf sciatique partant du bas du dos, longe la face arrière des jambes et se ramifie aux pieds. Or, la cruralgie est une douleur qui se focalise à la partie avant de la cuisse. Ce sont tous les deux, des douleurs du membre inférieur. Plus précisément, la cruralgie à la partie antérieure du membre inférieur est analogue à la sciatique à sa partie postérieure. Bien qu’elles évoluent de la même façon, elles se différencient sur quelques points.

Les signes de la sciatique

Nerf sciatique

La sciatique se caractérise par une douleur qui touche tout ou une partie du membre inférieur. Elle peut nous rendre invalide, notamment pour les situations les plus typiques (en savoir plus). Néanmoins, elle peut se guérir sans intervention chirurgicale. L’une des causes principales de la sciatique est la hernie discale avant la cinquante. Après cet âge, elle est souvent causée par la vieillesse. Sinon, elle affecte rarement les enfants et les adolescents.

Les symptômes de la cruralgie

douleur-cuisse11

La cruralgie désigne le plus souvent une souffrance du nerf crural ou des racines lombaires. La douleur varie en fonction de la racine touchée ; si la douleur est située en haut sur le bord externe de la fesse, puis devant sur la cuisse avant de descendre à la face interne du genou, cela concerne la racine L3. Quand la douleur descend dans la fesse et sur le côté externe de la cuisse, ensuite, vers le devant au-dessus du genou, devant la face interne de la jambe, au-dessus du pied pour finir à la face interne du pied, il s’agit d’une souffrance de la racine L4.

La trajectoire des nerfs sciatique et cruralgie

desssciatcrur

On entend fréquemment parler de sciatique, ce qui n’est pourtant pas le cas pour la cruralgie. Le nerf sciatique est formé de la réunion des deux dernières racines nerveuses lombaires tandis que le nerf crural est la réunion des deux racines au-dessus. De ce fait, la cruralgie passe par l’extérieur de la hanche, l’aine et surtout le devant de la cuisse jusqu’au genou, son trajet peut arriver jusqu’au-devant du tibia parfois. Quant à la sciatique, les trajets sont typiques lorsque la racine nerveuse est compressée dans son intégralité et moins quand une seule partie du nerf est irritée. Ainsi, ils se différencient par leur trajet.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *